Togo : face au changement climatique, une agriculture durable est possible !

ETD-esop-activites-agricoles

Les effets du changement climatique sont bien présents au Togo : inondations, périodes de sécheresse, érosions sont devenus le quotidien des agriculteurs et agricultrices. Résultat, la part de l’agriculture togolaise dans le PIB a diminué de 12 % en moins de 15 ans fragilisant l’économie du pays, l’un des plus vulnérables au monde (source : Banque africaine de développement).

Pour y remédier, l’association Entreprises, territoires et développement (ETD) porte un plaidoyer en direction des pouvoirs publics pour la création d’un programme national en faveur d’une agriculture familiale durable.

Grâce au soutien du CFSI et de ses partenaires, ETD a constitué un réseau rassemblant une quarantaine d’entreprises de services et organisations de producteurs (Esop) et 100 porteurs d’initiatives alimentaires responsables et durables.

Nandja Nikabou gérant de l’une d’elles, l’Esop Agou, qui regroupe 2 100 productrices et producteurs organisés en 182 coopératives, témoigne :

NIKABOU Nandja« Nous commercialisons la marque riz Délice depuis 2013 à Lomé et sur le marché de Kpalimé. En 2021, ETD nous a accompagné en matière de contractualisation et de gestion des ressources humaines. Nos producteurs ont été formés au compostage, à la gestion intégrée de la fertilité du sol, au système de riziculture intensif et à la démarche qualité. Cette année, nous avons transformé 950 tonnes de riz paddy et réalisé un chiffre d’affaires de 244 087 966 FCFA (371 622 euros).
Malgré ces résultats prometteurs, nous manquons de moyens pour acquérir du matériel plus performant, sécuriser nos stocks de matières premières pour contrer l’inflation et développer nos ventes auprès des institutions publiques. »

En rendant visible les difficultés de ces jeunes pousses et en valorisant leur poids économique dans la société togolaise et leurs capacités à réduire les impacts du changement climatique, ETD agit actuellement auprès des pouvoirs publics pour faire évoluer la législation en leur faveur.

Pour la promotion d’une agriculture et d’une alimentation durables et solidaires ici et là-bas, nous avons besoin de votre soutien ! Faites un don.

Autres projets dans la thématique

Au Burkina Faso, soutenir les jeunes entrepreneurs ruraux
En Afrique, les impacts économiques et sociaux de la Covid-19 tels que le chômage, l'insécurité alimentaire ou les conflits armés sont une préoccupation majeure pour la jeunesse africaine. ...
En Côte d’Ivoire l’élevage de tilapias prend son essor
Si la Côte d’Ivoire est reconnue pour ses plantations de cacao, l’élevage de tilapias constitue un complément important de revenus et une bonne source de protéines pour la population rurale....
Au Sénégal : du lait de chèvre pour tous les écoliers !
Au Sénégal, le déploiement des écoles sur le territoire s’est accompagné depuis 2014 de plans d’aide pour le financement des cantines scolaires. Dans un contexte de populations...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.