Au Cambodge, développer l'agriculture périurbaine pour nourrir durablement les villes.

Au Cambodge

La province de Pursat est une des provinces les plus pauvres de l’ouest cambodgien. 42 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. La majorité tente de vivre de l’agriculture mais beaucoup de chefs de famille fuient la campagne dans l’espoir de trouver du travail dans les grandes villes du Cambodge ou de Thaïlande.
Avec le soutien du CFSI, Agrisud International propose à 60 petits exploitants familiaux d’augmenter leur production. Après avoir identifié les besoins et les potentiels de chaque famille, des formations à des techniques simples (fabrication du compost, gestion de l’eau, etc.) permettront d’améliorer et de diversifier les cultures. A terme, la production sera commercialisée sur le marché local. Ainsi, les consommateurs de Pursat pourront acheter des produits frais et de meilleure qualité nutritionnelle.
Pour ce projet, le CFSI apporte 12 500 Euros à Agrisud qui travaille avec son partenaire cambodgien Agricam.

Autres projets dans la thématique

Au Sénégal : la crise Covid-19 pèse sur la capacité à bien se nourrir
Il y a un an, nous vous présentions un projet porté par notre membre SOL dont l’objectif est de lutter contre la malnutrition en valorisant les céréales locales. ...
Innover face à la crise : avec Acting for Life au Bénin, au Burkina Faso et au Togo
Le programme Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest (Pafao), porté par le CFSI et la Fondation de France, soutient plusieurs initiatives d’Acting For...
Face à la crise Covid-19, il y a urgence pour les agropasteurs burkinabés
Dans les communes de Kaya et Boussouma, au nord du Burkina Faso, 300 agropasteurs, dont 200 femmes, sont en grande difficulté depuis la mise en place de restrictions de circulation et de...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.