Au Vietnam, les associations s’impliquent pour préserver l’environnement

Au Vietnam

Le Vietnam fait partie des cinq pays qui seront les plus touchés par le changement climatique dans les prochaines années.
Un des grands défis consiste à élaborer et mettre en œuvre des politiques environnementales d’adaptation et de prévention.
Le GRET, membre du CFSI implanté depuis plusieurs années au Nord Vietnam, a mis au point avec des associations un projet visant à renforcer leur participation aux politiques locales. De fait, elles font l’interface entre les pouvoirs publics et les populations. Elles sont les plus pertinentes dans la construction des politiques environnementales.
Au sein des associations, 350 personnes se sont formées sur la question de l’environnement et du changement climatique dans les quatre provinces participant au projet. Elles ont appris des techniques de communication, de plaidoyer et de gestion de projets environnementaux. A la suite de ces formations, elles ont sensibilisé la population locale à ces questions.
Les associations et les pouvoirs publics ont réfléchi ensemble à des solutions techniques lors de séminaires sur les problèmes environnementaux. Les participants ont entre autre abordé des techniques de gestion durable de la forêt et des systèmes de tri des déchets. Trois plans d’action ont d’ores-et-déjà été élaborés, et 15 autres sont en cours dans différents villages. Ils sont mis en œuvre après consultation de la population.
Enfin, un séminaire national a été organisé à Hanoï avec 80 représentants d’ONG locales et internationales, des instituts de recherche, des médias et des pouvoirs publics des quatre provinces concernées par le projet. Le but est de mettre en place des partenariats entre les différents acteurs. En partageant leur expérience de terrain, les associations encouragent le développement de nouvelles initiatives à l’échelle nationale.
Au final, les autorités de 36 communes ainsi que quatre ONG locales participent à ce programme. Près de 266 000 habitants vont être sensibilisés aux problèmes environnementaux et aux lois qui s’y réfèrent. Les pouvoirs publics locaux, très favorables à ce projet, pourront ainsi agir d’autant plus efficacement qu’un dialogue aura été lancé avec les associations.
En 2012, le CFSI a attribué 45 000 € pour mener à bien cette action. Ce projet fait partie  du programme « société civile et participation » soutenu par l’Agence française de développement. Pour poursuivre des initiatives en faveur du renforcement des sociétés civiles, votre soutien est indispensable !

Autres projets dans la thématique

Sociétés civiles et pouvoirs publics : quels dialogues pour des politiques au service des citoyens ?
Ce projet fait partie des initiatives soutenues dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest » porté par le CFSI et la Fondation de France, et soutenu...
Citoyens, sociétés civiles et pouvoirs publics : nouveaux enjeux, nouveaux défis
Actes du séminaire international CFSI-IRG...
Capitalisation du programme Société Civile et Participation (2010-2013)
Analyse transversale rédigée par l'IRG...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.