La valorisation économique de l'épargne des migrants

La valorisation économique de l'épargne des migrants

Cette étude a été réalisée par le groupe de travail "Valorisation économique de l'épargne des migrants" rassemblant le FORIM, FINANSOL et le CFSI.
Décembre 2003.
Télécharger l'étude [431ko.pdf] 

Autres projets dans la thématique

Au Cambodge : une assurance santé au bénéfice des plus pauvres
Comment bénéficier d'une assurance santé alors que l’on gagne moins de 1.5 euros par jour ? Un problème de santé survient et toute une...
Au Vietnam, un commerce équitable local se met en place
La province de Ha Giang est l’une des plus pauvres du Viet-Nam. 80 % de la population appartient à l’une des 22 minorités ethniques. Fortement isolée, elle essaie de survivre dans des...
En Birmanie : quand la micro-finance génère des revenus
L’Etat de Chin, en Birmanie, est frontalier avec l’Inde. Il compte près de 450 000 habitants. L’économie est basée sur un système d’agriculture...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.