République du Congo : le développement des territoires passe par le dialogue

République du Congo : le développement des territoires passe par le dialogue

Le département du Pool est l’ancien grenier de la République du Congo. Les conditions climatiques tropicales sont un atout pour l’agriculture, mais ce potentiel n’est pas exploité et des questions foncières se posent. Il n’existe aucun cadre légal pour régler les conflits entre locataires et propriétaires des terres. Ainsi, des paysans ont été expulsés de leur terre alors qu’ils étaient sur le point de récolter le manioc qu'ils avaient planté. Par ailleurs, le manque de routes rend difficile l’écoulement des fruits et légumes. Aujourd’hui les consommateurs de Brazzaville, la capitale, trouvent davantage de produits venant des pays voisins que de cette zone pourtant si proche.
Il y a quelques mois, le CCOD, un collectif de 11 organisations congolaises, a décidé d’agir pour améliorer cette situation. Son intervention ouvre le dialogue entre les organisations de producteurs et les autorités locales. Un état des lieux est réalisé en commun. Une fois celui-ci finalisé, les conclusions seront présentées aux décideurs locaux pour en tirer les conséquences et engager des actions concrètes : modernisation du cadastre, réhabilitation de pistes rurales, etc.
Ce projet est mené par le Gret, organisation membre du CFSI, en partenariat avec le CCOD. Il s’inscrit dans le cadre du programme société civile et participation. Pour le mener à bien, le CFSI mobilise 23 000 euros.

Autres projets dans la thématique

Au Vietnam, les associations s’impliquent pour préserver l’environnement
Le Vietnam fait partie des cinq pays qui seront les plus touchés par le changement climatique dans les prochaines années....
Quand migration rime avec développement.
Traditionnellement, la région de Kayes vit au rythme de l’émigration. Celle-ci est principalement masculine (66 %) et pour le travail (40 %). Elle se fait à 84 % en...
Sociétés civiles et pouvoirs publics : quels dialogues pour des politiques au service des citoyens ?
Ce projet fait partie des initiatives soutenues dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest » porté par le CFSI et la Fondation de France, et soutenu...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.