Politiques municipales de lutte contre la faim et promotion de l'agriculture familiale au Brésil

Politiques municipales de lutte contre la faim et promotion de l'agriculture familiale au Brésil

Étude réalisée par Renato Maluf et Silvia A. Zimmermann du centre de référence en sécurité alimentaire et nutritionnelle de Rio de Janeiro, dans le cadre de la préparation du séminaire franco-brésilien du 11-07-2005 : "fin des paysans, faim du monde !", "Consommer autrement", "Pour une agriculture durable : quels rôles pour les collectivités territoriales ?".
Télécharger l'étude [302ko.pdf]

Autres projets dans la thématique

Candidats aux élections européennes : soutenez les agricultures familiales du Sud !
Des éleveurs-producteurs de lait aux collecteurs, en passant par les transformateurs et les commerçants, c’est l’ensemble de la filière du lait qui est ici visée, mais pas seulement : la...
Alternatives économiques : du champ à l'assiette, reconstruire la chaine alimentaire
Au sommaire :...
APE : un Accord au Profit de l’Europe ?
A qui profite l’Accord de partenariat économique (APE), un accord de libre-échange négocié entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.