Mobilisation pour des accords de commerce solidaires avec le Sud

Transformatrices 2021-senegal-sol-201802

Alors que les poudres de lait, bouillons de cube, pains et pâtes à base de blé, volailles surgelées et autres produits importés à bas coûts inondent les marchés ouest-africains, la destruction des filières traditionnelles locales et des emplois est en cours. Plus largement, la culture culinaire ouest-africaine est menacée et la qualité nutritionnelle des repas se dégrade à bas bruit.

Parmi les coupables, les règles du commerce international qui influent directement sur la capacité des Etats à décider pour eux-mêmes des conditions de production, de fabrication et de vente des denrées alimentaires. Ainsi, par le biais des subventions, la Politique agricole commune (Pac) crée des situations de dumping alimentaire en Afrique de l’Ouest.

SOL, membre du CFSI, s’est interrogé sur les interactions entre la Pac et la politique agricole des États de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (ECOWAP) ainsi que leurs impacts sur les systèmes agricoles et alimentaires dans ces deux régions.

L’objectif est d’identifier les leviers en faveur de politiques commerciales plus cohérentes avec le Sud et privilégiant des réglementations plus favorables à une agriculture et une alimentation durables et solidaires. La mobilisation des organisations paysannes ici et là-bas permet de trouver ensemble les voies du changement pour porter le plaidoyer aux niveaux des institutions et politiques ouest-africaines et européennes, notamment les ministères de l’agriculture, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et les euro-députés.

La rédaction d’une publication, d’ateliers de formation et la conception de campagnes de communication sont en cours.

Depuis sa création, le CFSI et ses membres participent activement aux réflexions et négociations à l’origine des accords de commerce internationaux en prenant part aux débats publics via les collectifs d’organisations mobilisés à ces occasions. Pour que ces actions puissent continuer, nous avons besoin de votre soutien, faites un don.

Autres projets dans la thématique

Au Sénégal : approvisionner les cantines scolaires avec des produits locaux et durables
Depuis 2014, le Grdr, membre du CFSI, accompagne le développement de cantines scolaires au Sénégal (voir ici et ici). ...
Au Bénin : développons l’élevage de poulet local
L’élevage industriel a démultiplié la quantité de nourriture disponible tout en en réduisant drastiquement son coût.  Alors qu’en 1960, un poulet de 56 jours pesait en moyenne 905 grammes,...
Se réapproprier son alimentation, un premier pas vers la souveraineté alimentaire
Tata Ametoenyenou, directeur de l’Oadel au Togo, partage une longue histoire avec le CFSI. Depuis 2009, il participe activement au festival ALIMENTERRE et les actions de son association sont...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.