Joussour : un citoyen responsable dans un monde meilleur, équitable et durable d’ici 2030 

Formation des ambassadeurs des ODD, Association El Ghaith, Bordj Bou Arreridj

Interview – Smail Izerrouken, président de l’association El Ghaith, nous présente le projet « Agir ensemble et en concertation pour une émancipation durable de nos enfants d’ici 2030 », cofinancé par le projet « Joussour au service des ODD » porté par le CFSI et mené en partenariat avec la ville de Lyon.

« Les jeunes des wilayas de Bordj Bou Arreridj, Annaba et d’El Oued contribueront à l’application des objectifs de développement durables (ODD) d’ici 2030 et s’installeront comme des acteurs positifs de changement.

Nous avons prévu un large panel d’activités :

  • l’organisation de campagnes d’information sur le projet à travers la radio locale, les ateliers et les réseaux sociaux ;
  • la réalisation d’un séminaire d’information et de sensibilisation pour les acteurs politiques, économiques et sociaux sur les ODD sous le slogan « Agissons ensemble pour les ODD » ;
  • la formation de 10 pairs animatrices et animateurs de Bordj Bou Arreridj, Annaba, et d’El Oued sur les ODD. Ils seront les futurs ambassadeurs des ODD car ils seront amenés à partager leurs acquis en intervenant dans les écoles, les centres et les établissements de jeunesse dans leurs wilayas respectives ;
  • la réalisation de 3 ateliers pratiques pour la maitrise des ODD.

Cette démultiplication prendra diverses formes comme les expositions, les activités culturelles, sportives et environnementales.

Nous avons prévu un échange d’expériences avec notre partenaire français, Coup de Soleil Rhône-Alpes, sur les résultats réalisés en France sur les ODD avec la réalisation d’un reportage sur les expériences des villes de Lyon et Grenoble, surtout que, depuis le 15 janvier 2022, la ville de Grenoble est devenue officiellement la treizième « Capitale verte » européenne.

Nous comptons clôturer les activités par un séminaire d’évaluation et de capitalisation du projet avec tous les partenaires et avec l’intervention du partenaire français. Notre incitons et encourageons les associations à participer à l’agenda 2030 des ODD. C’est ainsi qu’elles peuvent contribuer à bâtir un nouveau citoyen responsable et participer à l’instauration de nouvelles bonnes pratiques. »

Lire l’interview de Smail Izerrouken en entier sur le site de Joussour.

Avec le soutien de la Fondation de France et de l’Union européenne. Crédit photo : Formation des ambassadeurs des ODD, Association El Ghaith, Bordj Bou Arreridj

Autres projets dans la thématique

Algérie : la jeunesse se mobilise contre la Covid-19
Dans cette période de crise sanitaire inédite et déstabilisante, les 120 associations membres du programme Joussour se mobilisent pour répondre aux besoins des personnes...
Algérie : face à la Covid-19, la solidarité intergénérationelle en action
L’association pour l’orientation et l’animation des jeunes El Ikram met en place des projets culturels et sociaux. Elle est active dans de divers domaines liés à la formation, le patrimoine et...
Algérie : les enfants autistes, grands oubliés de la crise Covid-19
L’association WAFA gère un centre de prise en charge d'enfants, de jeunes autistes et déficients mentaux à Constantine. La fermeture du centre pendant la pandémie a entraîné une dégradation...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.