En Algérie : les femmes du quartier de Sid Ali prennent leur destin en main

L'équipe du centre d'écoute de l'Etoile culturelle d'Akbou

L’association Étoile Culturelle d’Akbou a créé un centre d’écoute et d’animations socioculturelles dédié à la jeunesse (6 à 17 ans). Il se situe au cœur de la cité populaire de Sid Ali dans un quartier difficile, habité par des familles en grande difficulté économique. Les problématiques de déscolarisation, de désocialisation, d’isolement et d’exclusion sociale y sont courantes.

Alors que les filles représentent 60 % des effectifs, les animateurs se sont rendu compte que les enfants de sexes opposés ne se mélangent pas, voire même ne communiquent pas entre eux. De même chez les parents, les femmes ont pour habitude de rester à l’écart. Alors que le modèle de la structure de la famille traditionnelle est encore très prégnant, leur rôle de « femme au foyer » les isole, en réduisant leur liberté et leur mobilité dans la Cité.

De là a germé l’idée d’organiser une journée d’échanges, dédiée exclusivement aux femmes du quartier et animée par des femmes de l’association afin de gagner leur confiance et celles de leurs familles. Cette journée était consacrée à partager leurs savoir-faire et à identifier leurs besoins spécifiques.

Suite à cette journée, les femmes se sont de plus en plus investies dans les activités du centre et sont devenues peu à peu force de proposition. Séjours, formations… elles partagent des idées, des propositions et des projets. Elles souhaitent désormais créer un réseau de microentreprises. Le centre pense même à les accompagner dans leurs projets d’entrepreneuriat !

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce projet.

crédits photos : PCPA Algérie, l’Etoile culturelle d’Akbou.

groupe d'enfants au centre d'écoute de l'Etoile culturelle d'Akbou L'équipe du centre d'écoute de l'Etoile culturelle d'Akbou

Autres projets dans la thématique

Joussour Algérie : le temps de la reconstruction après un été meurtrier
En Algérie, l'été 2021 a été marqué par des incendies ayant entrainé la mort de plus de 200 personnes et par une vague de Covid-19 particulièrement dévastatrice laissant de nombreuses...
Algérie : la jeunesse se mobilise contre la Covid-19
Dans cette période de crise sanitaire inédite et déstabilisante, les 120 associations membres du programme Joussour se mobilisent pour répondre aux besoins des personnes...
NIYA – Pour une culture de la paix
Dans le cadre de l’accord de coopération qui lie les villes de Bordeaux et Oran (signé en 2003), un partenariat particulièrement actif s'est constitué depuis 2008...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.