Joussour Algérie : le temps de la reconstruction après un été meurtrier

Etoile Culturelle d'Akbou

En Algérie, l’été 2021 a été marqué par des incendies ayant entrainé la mort de plus de 200 personnes et par une vague de Covid-19 particulièrement dévastatrice laissant de nombreuses familles endeuillées ou ayant tout perdu.

Sur le terrain, les citoyens, les comités de villages, les associations soutenus par leurs pairs partout dans le monde se sont mobilisés pour venir en aide aux populations confrontées à ces désastres sans précédent.

Aujourd’hui, la rentrée s’annonce difficile et les associations algériennes, en complémentarité avec les services de l’Etat et les collectivités locales, doivent poursuivre leurs actions de soutien aux populations victimes de ces cataclysmes qui s’engagent sur le chemin de la reconstruction et qui font toujours face à la pandémie.

Une reconstruction sociale, psychologique mais aussi d’un patrimoine naturel parti en fumée est nécessaire tout en maintenant des actions de sensibilisation et de prévention du Covid-19.

En Kabylie, l’Étoile Culturelle d’Akbou soutient les familles pour faire face aux dégâts causés par les incendies

La caravane du sourire composée d’animateurs et de psychologues sillonne les zones sinistrées afin, à travers des jeux d’animation et d’écoute, d’aider et réconforter les enfants et les familles sinistrés.

À Oran, l’association Santé Sidi El Houari (SDH) se mobilise pour faciliter la vaccination contre le Covid-19

Mobilisée dès mars 2020 pour sensibiliser aux gestes barrières et participer aux actions de nettoyage et de désinfection d’espaces publics, SDH s’est alliée avec l’établissement public de santé de proximité Hai Bouamama et le centre de santé Oran Marine à Sidi El Houari pour organiser des journées de vaccination au siège de l’association. Au mois d’août 2021, 150 personnes ont été vaccinées.

À Annaba, l’association El-lkram s’engage auprès d’enfants du cycle du primaire pour prévenir les risques contre le Covid-19

La campagne « Ensemble pour lutter contre le Covid-19 » est déployée dans les écoles primaires afin d’informer sur les modes de transmission du virus, ses symptômes et sensibiliser les enfants et le personnel encadrant aux mesures de prévention sanitaires et d’hygiène. El-lkram a distribué du matériel de prévention et désinfecté les salles de cours. L’association a sensibilisé plus de 2 000 personnes à ce jour.

Le projet joussour : depuis 2008, est porté par le CFSI en Algérie avec son partenaire NADA pour la défense des droits de l’enfant

Joussour rassemble une centaine d’associations algériennes et européennes qui agissent ensemble pour l’enfance et avec la jeunesse. Durant cette décennie d’engagements solidaires, 198 projets portés et mis en œuvre par des associations algériennes en faveur de publics fragiles ont été soutenus. Pour soutenir les projets du CFSI, faites un don.

L'association Santé Sidi El Houari organise une campagne de vaccination contre le covid19. L'Association El-lkram lance la campagne "Ensemble contre le Covid-19". Etoile Culturelle d'Akbou Etoile culturelle d'Akbou

Autres projets dans la thématique

Algérie : les enfants autistes, grands oubliés de la crise Covid-19
L’association WAFA gère un centre de prise en charge d'enfants, de jeunes autistes et déficients mentaux à Constantine. La fermeture du centre pendant la pandémie a entraîné une dégradation...
En Algérie : les femmes du quartier de Sid Ali prennent leur destin en main
L’association Étoile Culturelle d’Akbou a créé un centre d’écoute et d’animations socioculturelles dédié à la jeunesse (6 à 17 ans). Il se situe au cœur de la cité populaire de Sid...
Algérie : face à la Covid-19, la solidarité intergénérationelle en action
L’association pour l’orientation et l’animation des jeunes El Ikram met en place des projets culturels et sociaux. Elle est active dans de divers domaines liés à la formation, le patrimoine et...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.