En Guinée, collectivités et société civile s’unissent pour le développement local

En Guinée

Depuis 2006, les collectivités locales de Guinée disposent de compétences pour définir et mettre en œuvre des politiques répondant aux besoins des populations. Cependant, les différentes crises politiques de ces dernières années ont freiné leurs actions.
Autour de Kindia, une ville située à 3 heures de route de la capitale, Conakry, 10 collectivités locales ont décidé de travailler ensemble pour un développement socio-économique cohérent et solidaire du territoire. Le côté « novateur » de cette démarche tient au choix des élus d’engager un dialogue avec la société civile et à la volonté et l’espoir des paysans et des jeunes d’être réellement acteurs du développement.
L’intercollectivité de Kindia, soutenue par l’association Coopération Atlantique-Guinée 44, membre du CFSI, travaille ainsi sur plusieurs thèmes : l’insertion des jeunes et l’éducation, le développement rural, la mobilisation des ressources, la gestion durable de l’environnement et l’aménagement du territoire.
Les résultats sont déjà au rendez-vous. Par exemple, les organisations d’éleveurs et d’agriculteurs se concertent en présence des élus locaux pour favoriser la prévention des conflits. Lors de ces rencontres, tous les problèmes liés au développement des deux professions sont évoquées : complémentarité, difficultés de voisinage… Les pistes de solutions sont identifiées.
En-11-2012, un forum a rassemblé 180 jeunes pour dégager des pistes d’action en vue de l’insertion professionnelle des jeunes dans la préfecture de Kindia. Cet événement s’est tenu dans la Maison de Jeunes de la Commune Rurale de Kolenté (zone essentiellement agro-pastorale située à 40 kilomètres à l’Est de Kindia). Ce foyer a été construit grâce au soutien de l’intercollectivité de Kindia, en réponse à la demande des jeunes d’avoir un espace pour leurs activités.
Ce projet fait partie du programme « société civile et participation » du CFSI,  financé par l'Agence française de développement, les donateurs du CFSI, les membres du CFSI et l'IRG. Le CFSI mobilise 108 000 euros pour ce projet d’octobre 2010 à-06-2013. Votre soutien est indispensable !
Pour en savoir plus : Coopération Atlantique – Guinée 44 participe au documentaire « Kindia 2015 » diffusé sur Canal +.

Autres projets dans la thématique

Sociétés civiles et pouvoirs publics : quels dialogues pour des politiques au service des citoyens ?
Ce projet fait partie des initiatives soutenues dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest » porté par le CFSI et la Fondation de France, et soutenu...
Quand migration rime avec développement.
Traditionnellement, la région de Kayes vit au rythme de l’émigration. Celle-ci est principalement masculine (66 %) et pour le travail (40 %). Elle se fait à 84 % en...
A Madagascar, les apiculteurs parlent d’une seule voix
Près d’un malgache sur huit travaille dans l’artisanat. Ce secteur, véritable « moteur » de l’économie, est source de revenus pour de nombreuses familles. Pourtant, les artisans font face...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.