Vietnam : des normes sociales dans le textile

Vietnam : des normes sociales dans le textile

Le Vietnam est un pays en plein essor. Son économie est tirée par les industries du textile, de la construction, du tourisme  et des télécommunications. Pour autant, un quart de la population vit encore sous le seuil de pauvreté. Les inégalités ont explosé et les tensions internes se développent.
Le secteur du textile et de la confection est le principal employeur et le second secteur d’exportation. Il fabrique des produits pour le compte de marques étrangères. Les bénéfices sont réalisés majoritairement par les propriétaires des marques, tandis que les usines au Vietnam mobilisent une main d’œuvre corvéable et peu onéreuse. Heures supplémentaires non payées, pauses inexistantes, cadences infernales sont le lot quotidien des travailleurs du textile. Sous la pression de l’opinion publique des pays occidentaux, des actions ont commencé à être mises en place pour rapprocher les normes sociales et environnementales en vigueur dans les entreprises au Vietnam des standards internationaux et améliorer les conditions de travail.
C’est dans ce contexte que BATIK International, membre du CFSI, présent depuis 10 ans au Vietnam, travaille avec son partenaire vietnamien, le CDI (Center for Development and Integration). Ensemble, ces deux organisations créent un réseau d’associations vietnamiennes. Il se mobilise autour du champ de la responsabilité sociale des entreprises, au travers notamment d’actions de sensibilisation et de formation. Il dialogue avec les pouvoirs publics. Des mesures sont prises par les entreprises et mieux suivies et contrôlées.
Le CFSI finance BATIK International dans son action à hauteur de 41 000 € de-11-2011 à-06-2013.

Autres projets dans la thématique

Sociétés civiles et pouvoirs publics : quels dialogues pour des politiques au service des citoyens ?
Ce projet fait partie des initiatives soutenues dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest » porté par le CFSI et la Fondation de France, et soutenu...
Quand migration rime avec développement.
Traditionnellement, la région de Kayes vit au rythme de l’émigration. Celle-ci est principalement masculine (66 %) et pour le travail (40 %). Elle se fait à 84 % en...
Citoyens, sociétés civiles et pouvoirs publics : nouveaux enjeux, nouveaux défis
Actes du séminaire international CFSI-IRG...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.