La filière du poulet camerounais se remplume !

La filière du poulet camerounais se remplume !

Il y a 10 ans, le CFSI participait au lancement de la campagne « l’Europe plume l’Afrique ».
En effet, en 2004, le Cameroun était envahi par du poulet européen congelé, bas de gamme et subventionné. Les aviculteurs camerounais n’arrivaient plus à vendre leur production pourtant de bien meilleure qualité, le poulet européen étant vendu 1,40 € le kilo contre 2,90 € le kilo de poulet local.
En 2006, la mobilisation d’ONG camerounaises et européennes a permis d’obtenir du gouvernement camerounais l’interdiction presque totale des importations de poulet congelé européen. Depuis, le Cameroun a consacré plus de 4 milliards de FCFA au développement de la filière avicole locale.
Grâce à ces mesures, la production camerounaise couvre désormais 90 % de la demande nationale. Elle procure directement et indirectement 320 000 emplois contre 120 000 dix ans plus tôt.
Pour en savoir plus, lire sur le site www.alimenterre.org l’article de Philippe Chibani-Jacquot paru dans le numéro 40 d’Altermondes : « Le jour où le poulet camerounais a eu des dents »

Autres projets dans la thématique

Fignolé DORCINE, invité du Festival ALIMENTERRE 2013
Découvrez le portrait de Fignolé Dorcine, ingénieur Agronome à OTADES (Oganizasyon Tèt Ansanm pou Devlopman Sèkalasous), Plateau Central, Haïti....
L’« agriculture intelligente face au climat » : un alibi pour ne rien changer ?
A quelques semaines de la Conférence internationale sur le climat à Paris, l’agriculture est sur la sellette : elle est en effet responsable d’une partie du changement climatique. Cependant,...
Au menu du festival ALIMENTERRE : une ouverture sur le monde
Chaque année, plusieurs invités internationaux viennent témoigner de leurs expériences pendant une quinzaine de jours à travers la France dans le cadre du festival...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.