Enjeux climatiques et désordres alimentaires : parlons des solutions !

Absente des négociations de la Cop 21, la question de la sécurité alimentaire est au cœur des enjeux climatiques

Appauvrissement des populations, incendies dramatiques en Indonésie, l’actualité de ces derniers jours nous rappelle combien les enjeux agricoles et de sécurité alimentaire sont indissociables du réchauffement climatique. Car si l’agriculture fait figure d’accusée quand on parle climat (elle est -directement et indirectement- responsable du quart des émissions globales de gaz à effet de serre), elle est également la première victime, quand frappent sécheresses et inondations. Si rien n’est fait pour réduire drastiquement les émissions, le nombre de personnes souffrant de la faim pourrait doubler d’ici à 2050 !

5 experts internationaux, acteurs engagés dans des initiatives durables, témoignent : un autre modèle est possible.
Il est possible de nourrir l’humanité sans détruire la planète ! Cinq experts internationaux, agriculteurs, chercheurs, acteurs de la société civile au Cameroun, en Colombie, au Burkina-Faso et au Sénégal, nous invitent, à la lumière de modèles agricoles innovants et durables, à changer nos modes de consommation et favoriser le rapprochement des producteurs et des consommateurs.
Awa THIANDOUM (Sénégal), Sergio MORENO RUBIO (Colombie), Famara Karfa DIALLO, Douba Arsene KONATE (Burkina-Faso) et Jean Merlin ETOBE (Cameroun) seront disponibles du 16 au 30 novembre – à Paris ou en région – pour des interviews, des débats, des témoignages. Contact : Fanny DARBOIS / 01 44 83 88 56 / alimenterre@cfsi.asso.fr

ALIMENTERRE 2015, un festival en France et dans 12 pays : 1 300 projections-débats pour mettre des mots et des images sur les désordres alimentaires dans le monde
Le festival de films documentaires ALIMENTERRE se déroule chaque année du 15 octobre au 30 novembre en France, en Europe, en Afrique et au Canada. Il mobilise plus de 900 organisations et acteurs (réalisateurs, agronomes, économistes, chercheurs, agriculteurs et représentants d’ONG). Le festival va à la rencontre du grand public, des étudiants et des lycéens, il propose une sélection de 8 films documentaires : « Ceux qui sèment », « 9.70 », « Les liberterres », « Palme, une huile qui fait tache », « Copier-cloner », « Marguerite ou les impacts de la filière lait française », « Et maintenant nos terres », « Roumanie, éleveurs porcins à terre ».

 

Autres projets dans la thématique

Défendre les droits à la terre : un combat à hauts risques
43 défenseurs des droits à la terre ont été assassinés entre 2011 et 2014, dénonce un rapport que viennent de publier la FIDH et l’OMCT [1]. Ce chiffre, déjà considérable, est pourtant...
L’« agriculture intelligente face au climat » : un alibi pour ne rien changer ?
A quelques semaines de la Conférence internationale sur le climat à Paris, l’agriculture est sur la sellette : elle est en effet responsable d’une partie du changement climatique. Cependant,...
Gisèle DABIRE, invitée du Festival ALIMENTERRE 2013
Découvrez le portrait de Gisèle Dabire, chargée de projet « Unités de Transformation » dans les régions des Hauts Bassins et Cascades...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.