Collectivités territoriales et acteurs de la société civile : comment lutter ensemble contre la faim ?

Collectivités territoriales et acteurs de la société civile : comment lutter ensemble contre la faim ?

Ceci est le compte-rendu de la journée d’étude organisée par Cités-Unies France et le CFSI, le lundi 16-11-2009 à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville.
L’année 2009 a été marquée par un triste record : 1,02 milliard de personnes souffrent de la faim à travers le monde. Les espoirs d’atteindre l’Objectif du millénaire pour le développement (OMD) n°1, réduire de moitié d’ici 2015 la proportion de la population souffrant de la faim, s’amenuisent.
Face à cette crise, la FAO réunit du 16 au 18 novembre un sommet mondial de la sécurité alimentaire pour élaborer une gouvernance mondiale de lutte contre la faim plus efficace.
En parallèle, la Mairie de Paris, Cités Unies France (CUF) et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) ont jugé pertinent de s’interroger sur l’apport des acteurs des territoires, collectivités et société civile, à la lutte contre la faim à travers une journée de travail commune.
Télécharger les actes de la journée d'étude [421ko.pdf]

Documents à télécharger

Autres projets dans la thématique

Citoyens, sociétés civiles et pouvoirs publics : nouveaux enjeux, nouveaux défis
Actes du séminaire international CFSI-IRG...
A Madagascar, les apiculteurs parlent d’une seule voix
Près d’un malgache sur huit travaille dans l’artisanat. Ce secteur, véritable « moteur » de l’économie, est source de revenus pour de nombreuses familles. Pourtant, les artisans font face...
Cameroun, République centrafricaine, Tchad : quand l’avenir de la jeunesse passe par la formation agricole et rurale
Le Cameroun, la République Centrafricaine (RCA) et le Tchad sont des pays très pauvres. Une grande partie de la population ne vit qu’avec moins de un euro par jour. Au Tchad, 73 %...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.