Le CFSI met en débat la CPD avec le Groupe interministériel pour la sécurité alimentaire (GISA) et Coordination Sud

Les autorités françaises commencent à dialoguer avec la société civile sur la CPD. C’est le cas du GISA (Groupe interministériel pour la sécurité alimentaire). Le CFSI représente Coordination Sud au sein d’un groupe de travail sur la CPD. Il a organisé pour le GISA une première session de réflexion sur ce sujet le 1er septembre dernier et est intervenu aux côtés de l’eurodéputée Franziska Keller ainsi que de représentants de la Commission européenne et du Ministère des Affaires étrangères et européennes. Cette rencontre a réuni plus de 25 participants issus des ministères des affaires étrangères, de l’agriculture, des finances ainsi que des représentants de l’AFD, de la recherche (CIRAD) et de la société civile. Les prochaines réunions porteront sur les méthodologies d’évaluation de la cohérence des politiques puis sur la PAC et le développement.

Autres projets dans la thématique

Festival ALIMENTERRE : animer, sensibiliser, éveiller
En tournée dans toute la France dans le cadre du Festival ALIMENTERRE, nous avons retrouvé nos intervenants internationaux invités à Paris après deux semaines de rencontres et d'échanges avec le...
Défendre les droits à la terre : un combat à hauts risques
43 défenseurs des droits à la terre ont été assassinés entre 2011 et 2014, dénonce un rapport que viennent de publier la FIDH et l’OMCT [1]. Ce chiffre, déjà considérable, est pourtant...
Au menu du festival ALIMENTERRE : une ouverture sur le monde
Chaque année, plusieurs invités internationaux viennent témoigner de leurs expériences pendant une quinzaine de jours à travers la France dans le cadre du festival...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.