Au Cambodge, lutter durablement contre la faim

Au Cambodge

La région de Prey Veng est l'une des plus pauvres du Cambodge. Près de 85 % de la population tente de vivre de l'agriculture sur des surfaces dépassant rarement 1 hectare.
En 2001, la plupart d'entre elles rencontraient de nombreuses difficultés économiques. Se basant sur leurs attentes et préoccupations, le CEDAC, association créée par des agronomes cambodgiens avec l'appui du Gret, a formé des familles de Prey Veng à des techniques simples comme l'utilisation de compost, le creusement de digues pour la pisciculture ou la plantation d'arbres fruitiers. En adoptant ces nouvelles techniques de culture, plus respectueuses de l'environnement et moins onéreuses, les familles de Prey Veng ont vu les rendements de leurs productions augmenter.
Ainsi, grâce à l'appui du CFSI, le CEDAC est parvenu en 7 ans à sortir de la pauvreté plus de 2000 familles cambodgiennes en leur offrant les clés d'une agriculture durable qui améliore leur production et leur niveau de vie.

Autres projets dans la thématique

Covid-19 : mobilisons-nous pour la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest !
Au Burkina Faso, les citadins achètent leurs fruits et légumes au bord des routes ou dans les quartiers populaires. Avec les mesures de confinement, et alors que les récoltes battaient leur plein,...
En Côte d’Ivoire l’élevage de tilapias prend son essor
Si la Côte d’Ivoire est reconnue pour ses plantations de cacao, l’élevage de tilapias constitue un complément important de revenus et une bonne source de protéines pour la population rurale....
Au Burkina Faso, soutenir les jeunes entrepreneurs ruraux
En Afrique, les impacts économiques et sociaux de la Covid-19 tels que le chômage, l'insécurité alimentaire ou les conflits armés sont une préoccupation majeure pour la jeunesse africaine. ...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.