A Madagascar : accès à la terre, au crédit, aux équipements et à la formation pour 3000 producteurs

A Madagascar : accès à la terre

Dans la région Sud ouest de Madagascar, 95 000 familles vivent en milieu rural. Elles sont très pauvres, souvent illettrées. Leur priorité est de trouver les moyens pour survivre.
Ceci explique qu’elles sont peu reconnues par les pouvoirs publics. Seuls 7 % de ces paysans sont membres d’une organisation professionnelle. L’enclavement de la région, la sécheresse qui y sévit depuis 3 ans et les invasions de sauterelles ont aggravé la situation en 2010. Dans ces conditions, difficile d’exprimer ses besoins et de participer au développement de l’agriculture à Madagascar.
La Maison des Paysans agit dans ce contexte. Elle représente 3 000 producteurs (soit 320 groupements locaux) auprès des autorités locales et défend leurs intérêts pour accéder à la terre, aux crédits, aux équipements et à la formation. Elle offre également des services pour améliorer la production (accès à du matériel agricole, aux semences, à la formation) et commercialiser des produits (information sur les marchés, le stockage et la vente). Enfin, elle renforce les organisations paysannes pour les rendre autonomes dans leur fonctionnement.
A ce jour, la Maison des Paysans a renforcé le réseau de producteurs de semences. Elle a également formé 100 délégués techniques chargés d’expliquer aux producteurs comment améliorer leurs pratiques agricoles. Prochainement, elle va travailler avec les paysans sur l’auto-financement, une question cruciale pour leur autonomie.
Le CFSI soutient ce projet mené par La Maison des Paysans et l’AFDI Bourgogne Franche Comté. Il fait partie du programme de renforcement des associations locales. Chaque année, le CFSI apporte plus de 250 000 euros à ce programme grâce à ses donateurs

Autres projets dans la thématique

Sociétés civiles et pouvoirs publics : quels dialogues pour des politiques au service des citoyens ?
Ce projet fait partie des initiatives soutenues dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest » porté par le CFSI et la Fondation de France, et soutenu...
Citoyens, sociétés civiles et pouvoirs publics : nouveaux enjeux, nouveaux défis
Actes du séminaire international CFSI-IRG...
Cameroun, République centrafricaine, Tchad : quand l’avenir de la jeunesse passe par la formation agricole et rurale
Le Cameroun, la République Centrafricaine (RCA) et le Tchad sont des pays très pauvres. Une grande partie de la population ne vit qu’avec moins de un euro par jour. Au Tchad, 73 %...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.