Au Sénégal : le microcrédit pour les paysans

Au Sénégal : la microfinance pour les paysans

Les paysans sénégalais redoublent d’efforts pour nourrir les villes et les campagnes. En effet, 60 % de l’alimentation provient de l’agriculture locale. Il n’empêche qu’ils font face à des difficultés pour financer l’achat de semences, ou encore le stockage. Comme peu d’institutions de micro finances sont prêtes à répondre à leur demande, ils sont alors  obligés de brader leur production.

Le Gret, association membre du CFSI, accompagne 6 coopératives rurales de l’ouest du Sénégal dans un partenariat avec une mutuelle d’épargne et de crédit. La mutuelle diversifie ses services financiers pour les adapter aux réalités des exploitations rurales vulnérables. Le crédit peut être accordé contre la mise en stock de productions. Les paysans peuvent ainsi faire face aux dépenses familiales et financer la prochaine campagne agricole. Quelques mois après les récoltes, les prix repartent à la hausse et la vente des productions stockées leur rapporte davantage. 30 000 paysans exclus du système bancaire classique sont concernés par ce dispositif.

Les donateurs du CFSI et l’Agence Française de Développement soutiennent cette initiative à hauteur de 33 500 € dans le cadre du programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest ».

Pour la continuité des actions du CFSI, votre soutien est indispensable, faites un don.

Autres projets dans la thématique

Covid-19 – Quelle situation en Afrique de l’Ouest ?
Dans une tribune parue le 23 avril dernier, 100 membres de Cités Unies France, association nationale qui regroupe les collectivités territoriales françaises engagées dans...
Innover face à la crise : avec Acting for Life au Bénin, au Burkina Faso et au Togo
Le programme Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest (Pafao), porté par le CFSI et la Fondation de France, soutient plusieurs initiatives d’Acting For...
Face à la crise Covid-19, il y a urgence pour les agropasteurs burkinabés
Dans les communes de Kaya et Boussouma, au nord du Burkina Faso, 300 agropasteurs, dont 200 femmes, sont en grande difficulté depuis la mise en place de restrictions de circulation et de...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.