Quelles logiques entreprenariales dans les pratiques de solidarité internationale ?

caac-logiques entreprenariales dans les pratiques de si_20170316

A mi-parcours du programme CAAC, il est nécessaire d’approfondir les relations des acteurs de la solidarité internationale avec le secteur marchand. On assiste au développement de différents types d’alternatives portées par des organisations de la société civile et des acteurs du secteur marchand dans la cadre d’approches hybrides qui associent des logiques entrepreneuriales et associatives à visée sociale. Cet atelier, animé par Marc Lévy et Elsa Cardinal, a réuni 36 participants le 16 mars 2017 pour faire le point sur :
les modèles hybrides reliant l’économique et le social existants (économie sociale et solidaire, entreprenariat social), avec l’intervention de Selvan Pajaniradja, coordinateur entreprenariat social de l’AFD ;
l’introduction de logiques entreprenariales dans les pratiques de solidarité internationale des membres du CFSI.
Il s’inscrit dans le cadre d’une série d’ateliers thématiques autour de la relation des membres avec le secteur marchand.

Télécharger :
le compte rendu de l’atelier
le compte rendu de l’atelier du 9 mai 2017 – temps 2 de la trilogie – « Grandes entreprises et multinationales, quel positionnement du CFSI ? »
le compte rendu de l’atelier du 21 juin 2017 – temps 3 de la trilogie – « Territoires et secteur marchand »

Autres projets dans la thématique

Au Salvador et au-delà, faire grandir les initiatives pour une agriculture et une alimentation durables et solidaires
Le programme Coopérer autrement en acteurs de changement soutient depuis 2014 des initiatives de coopération sur des enjeux partagés entre territoires ici et là-bas. ...
Au Sénégal, tous mobilisés pour soutenir les productrices de sel de Palmarin
Palmarin est une localité côtière du Sénégal, située dans le delta du Sine-Saloum, une réserve naturelle, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Elle est occupée par 500 exploitations...
En Guinée : des parcours professionnalisants pour les jeunes ruraux
Constituée à 85 % de personnes de moins de 45 ans et 50 % de moins de 15 ans (source Unicef 2013), la population guinéenne est très jeune. Malheureusement, du fait de l’absence d’un système...

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.