Algérie : un théâtre pour tous au coeur de la Wilaya de Béjaïa

Algérie : un théâtre pour tous au coeur de la Wilaya de Béjaïa

Tudert, une association du village Fethoune dans la commune de Chellata à (Béjaïa) s’est donnée pour mission de développer la pratique théâtrale et de former des jeunes comédiens.

En lançant le projet de la Caravane « Théâtre pour tous » à destination des enfants et des jeunes de la Wilaya de Bejaia, une région située sur sa côte méditerranéenne à 200 km à l’est d’Alger, Tuder de Fethoune ne s’attendait pas à un tel succès.

À l’issu d’une grande campagne d’initiation menée dans 20 établissements scolaires de la région, l’association a organisé un grand casting auprès de jeunes de 15 à 25 ans. L’idée : créer 6 troupes de théâtre afin de les former au jeu d’acteur, à l’écriture dramatique, à la scénographie ou encore à la chorégraphie et au chant.

L’originalité ? La participation de professionnels issus du Théâtre régional de Béjaïa et de l’Institut supérieur des métiers des arts du spectacle pour le coaching des jeunes et des animateurs ! Une douzaine d’entre eux ont ainsi été formés à la pédagogie artistique et à la gestion de groupe.

Le résultat fut sans égal : une tournée théâtrale qui a su animer les soirées de 16 villages reculés de la région. 3 000 personnes ont pu admirer les créations des 60 jeunes sélectionnés au cours d’une programmation riche de 36 spectacles.

Aujourd’hui, le projet continue avec l’organisation de séances de théâtre forum, la constitution d’une théâtrothèque ou encore, l’animation d’une revue artistique théâtrale.

Quant aux 6 troupes de théâtre formées, elles continuent leurs représentations dans les villages de la Wilaya de Béjaïa.

Ce type d’actions tend à promouvoir la diversité artistique et à renforcer les capacités des jeunes à s’autonomiser. Ils peuvent exprimer leur talent et développer leur esprit d’initiative. En investissant ainsi l’espace public et son animation, ils contribuent à renforcer des liens sociaux fragilisés.

Autres projets dans la thématique

Algérie : les enfants autistes, grands oubliés de la crise Covid-19
L’association WAFA gère un centre de prise en charge d'enfants, de jeunes autistes et déficients mentaux à Constantine. La fermeture du centre pendant la pandémie a entraîné une dégradation...
NIYA – Pour une culture de la paix
Dans le cadre de l’accord de coopération qui lie les villes de Bordeaux et Oran (signé en 2003), un partenariat particulièrement actif s'est constitué depuis 2008...
Algérie : mobiliser les jeunes pour la démocratie
Une démocratie véritable ne saurait exister sans une mobilisation et une participation active des jeunes populations....

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.