Covid-19 : la crise laitière européenne menace l’Afrique de l’Ouest

Suite aux mesures de confinement prises pour faire face au Covid-19, les éleveurs laitiers européens sont une nouvelle fois confrontés à une crise grave : le prix du lait s’est effondré. Au lieu de réduire la sur-production, la Commission européenne a décidé de privilégier le stockage. Le risque, outre de tirer vers le bas les prix payés aux producteurs européens, est de favoriser les exportations de poudres de lait bon marché dans les prochains mois, à un prix significativement inférieur au coût de revient des producteurs locaux, en particulier vers l’Afrique de l’Ouest. Or, bénéficiant de peu de soutiens publics, la filière de lait local en Afrique de l’Ouest est déjà fragile.
C’est la raison pour laquelle, le 7 mai 2020, des producteurs laitiers ont épandu de la poudre de lait dans les champs en France et dans de nombreux pays d’Europe, en signe de protestation contre les mesures prises par l’Union européenne.
Le CFSI et les organisations signataires de ce communiqué soutiennent cette action et alertent sur la menace que fait planer cette crise sur les producteurs européens et sur les filières de lait local en Afrique de l’Ouest.
Télécharger le communiqué de presse du 7 mai 2020 [pdf.265ko]

Documents à télécharger

En faisant votre don, n'oubliez pas les avantages fiscaux !

Dans les 3 semaines suivant la réception de votre don, le CFSI vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt.

Particuliers

66 % du montant de vos dons sont déductibles de votre impôt sur le revenu dans la limite de 20 % de votre revenu net imposable
(au-delà, report sur les 5 années suivantes).
Ainsi, un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €.

Entreprises

Vos dons vous offrent une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % de leur montant dans la limite de 10 000 euros ou de 0.5 % du CA. H.T.
Au-delà de ce plafond ou en cas de déficit, un report est possible sur les 5 exercices suivants.