Array
(
    [newsletters] => Array
        (
            [#type] => value
            [#value] => Array
                (
                    [1629] => 1
                )

        )

    [mail] => Array
        (
            [#title] => Email
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#maxlength] => 128
            [#weight] => 10
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Courriel
        )

    [subscribe] => Array
        (
            [#type] => submit
            [#value] => Je m'abonne
            [#weight] => 20
        )

    [prenom] => Array
        (
            [#title] => Prénom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 11
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Prénom
        )

    [nom] => Array
        (
            [#title] => Nom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 12
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Nom
        )

    [#validate] => Array
        (
            [0] => at_newsletter_subscription_form_validate
        )

)
Appropriation des ODD par les acteurs non étatiques français | Comité Français pour la Solidarité Internationale

Actualités

bannière programme

Appropriation des ODD par les acteurs non étatiques français

16/07/2018
Rapport 2018
couverture du rapport #AppropriationODD 2018

Avec le soutien du Ministère de la Transition écologique et solidaire, du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, de l'Agence Française pour la Biodiversité, de la Caisse des Dépôts, du groupe La Poste et de Veolia, le rapport Appropriation 2018 a mobilisé plus de 80 organisations non-étatiques, coordonné par le Comité 21 et 18 organisations copilotes.

Trois ans après l'adoption de l'Agenda 2030, il dresse l'état des lieux du niveau de connaissance et d'utilisation des ODD par les organisations françaises, que ce soit dans leurs actions en France ou à l'international. Il se penche sur la question de savoir si l'Agenda 2030 devient peu à peu un outil pour les acteurs français, un cadre structurant pour repenser leurs politiques et stratégies développement durable et revoir à la hausse l'ambition de leur engagement sociétal. 

La mobilisation des acteurs non-étatiques reste très hétérogène mais tout laisse à penser que petit à petit les ODD vont infuser au sein des organisations et des territoires pour généraliser l'Agenda 2030 comme le nouvel outil : le cadre pertinent pour repenser et mettre en oeuvre les politiques développement durable des organisations. La contribution du CFSI s'est portée cette année sur l'ODD17 car il peut être relié à au moins deux engagements du CFSI : « agir pour des transitions économiques, environnementales et sociales » et « coopérer sur des enjeux partagés entre territoires ».

Retrouvez le rapport 2018 en entier ici (contribution du CFSI p.122)

Retrouvez l'article de l'Infos 21, lettre d'information du Comité 21, sur les principales conclusions du rapport 2018

Retrouvez la contribution du CFSI sur l'ODD2 Faim zéro dans le rapport 2017 ici