Array
(
    [newsletters] => Array
        (
            [#type] => value
            [#value] => Array
                (
                    [1629] => 1
                )

        )

    [mail] => Array
        (
            [#title] => Email
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#maxlength] => 128
            [#weight] => 10
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Courriel
        )

    [subscribe] => Array
        (
            [#type] => submit
            [#value] => Je m'abonne
            [#weight] => 20
        )

    [prenom] => Array
        (
            [#title] => Prénom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 11
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Prénom
        )

    [nom] => Array
        (
            [#title] => Nom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 12
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Nom
        )

    [#validate] => Array
        (
            [0] => at_newsletter_subscription_form_validate
        )

)
Congo : emploi et dignité pour les femmes de Kinsoundi | Comité Français pour la Solidarité Internationale

Congo : emploi et dignité pour les femmes de Kinsoundi

pcpa-congo-cfsi-cjid

Kinsoundi est l’un des quartiers les plus défavorisés de Brazzaville. Plus de la moitié de ses 38 000 habitants vit en dessous du seuil de pauvreté. Les conditions de vie y sont particulièrement difficiles : malnutrition, logements de fortune, environnement insalubre, pas d’accès à l’eau potable et à l’électricité.

Cette situation est d’autant plus préoccupante pour les femmes et les jeunes filles qui élèvent seules un ou plusieurs enfants. Cette grande précarité les expose à un risque accru de contamination aux diverses maladies (tuberculose, paludisme, fièvre typhoïde, VIH/SIDA…), à la prostitution, aux violences, à l’analphabétisme.

Pour permettre à ces populations vulnérables de vivre dignement, l’association congolaise Club Jeunesse Infrastructures et Développement (CJID), partenaire du CFSI, a créé un espace de formation professionnelle. Soixante jeunes filles apprennent les métiers de la couture et de la coiffure. 12 d’entres elles ont également acquis des compétences en gestion financière et en gestion des stocks. Elles bénéficient d’un appui technique, d’un accompagnement social et d’un accès au crédit pour démarrer leur activité. Pendant les heures d’apprentissage, leurs enfants sont pris en charge et ont droit à un suivi scolaire.

Ce projet devrait procurer un revenu régulier à ces 60 jeunes filles et à leurs familles, soit environ 240 personnes. Pour le mener à bien, le CJID travaille en partenariat avec d’autres associations congolaises et avec les pouvoirs publics locaux. Un dialogue s’instaure et permet la mise en place progressive de services sociaux.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une initiative plus vaste qui rassemble une centaine d’associations congolaises et françaises. D’ici 2013, 50 nouveaux projets verront le jour. Pour les mener à bien, le CFSI doit collecter 185 000 euros.