Array
(
    [newsletters] => Array
        (
            [#type] => value
            [#value] => Array
                (
                    [1629] => 1
                )

        )

    [mail] => Array
        (
            [#title] => Email
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#maxlength] => 128
            [#weight] => 10
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Courriel
        )

    [subscribe] => Array
        (
            [#type] => submit
            [#value] => Je m'abonne
            [#weight] => 20
        )

    [prenom] => Array
        (
            [#title] => Prénom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 11
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Prénom
        )

    [nom] => Array
        (
            [#title] => Nom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 12
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Nom
        )

    [#validate] => Array
        (
            [0] => at_newsletter_subscription_form_validate
        )

)
À Dakar, la vente de paniers bio en plein essor | Comité Français pour la Solidarité Internationale

À Dakar, la vente de paniers bio en plein essor

Femme vendant des légumes © Enda Pronat - Sabine Chevé

En France, tout comme en Afrique de l'Ouest, la vente de paniers bio rencontre un vif succès auprès des consommateurs soucieux de la qualité de leur alimentation. La commande directe sur Internet et la livraison à domicile ou sur un point de vente dédié, facilitent les transactions. De son côté, le producteur s’assure un juste revenu en évitant les intermédiaires. Avec des prix plus rémunérateurs, il peut aussi améliorer la qualité de sa production.

De nombreuses associations construisent des projets de production et de distribution de produits biologiques dans des pays où l’agriculture industrielle fait des ravages. Ces initiatives permettent de lutter contre la baisse de rendement dû aux intrants chimiques, à la perte de fertilité des terres, à la pollution et au changement climatique. Grâce à des pratiques plus respectueuses de l’environnement, les agriculteurs construisent leur autonomie économique et renouent avec leur lien à la terre.

Au Sénégal, l’association Enda Pronat travaille à valoriser les savoir-faire paysans et leurs initiatives innovantes. En 2014, la création d’une structure coopérative dédiée à la commercialisation regroupant plus d’une centaine de producteurs biologiques, a permis de développer les débouchés vers les villes. 25 à 50 paniers sont commandés toutes les semaines sur Internet. Au total, 750 kg de marchandises sont ainsi écoulés de façon hebdomadaire sur les marchés de Dakar.

Pour le moment, la clientèle reste encore relativement aisée. L’ensemble des membres de la coopérative travaille à élargir ce mode de consommation à tous, en se mobilisant pour avoir accès, dans de bonnes conditions, à des places sur les marchés conventionnels.

Pour cela, ils ont besoin de votre soutien !

Ce projet est financé à hauteur de 35 000 € par le CFSI et l'Agence Française de Développement dans le cadre du programme Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest

Regardez la vidéo pour en savoir plus sur le projet