Array
(
    [newsletters] => Array
        (
            [#type] => value
            [#value] => Array
                (
                    [1629] => 1
                )

        )

    [mail] => Array
        (
            [#title] => Email
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#maxlength] => 128
            [#weight] => 10
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Courriel
        )

    [subscribe] => Array
        (
            [#type] => submit
            [#value] => Je m'abonne
            [#weight] => 20
        )

    [prenom] => Array
        (
            [#title] => Prénom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 11
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Prénom
        )

    [nom] => Array
        (
            [#title] => Nom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 12
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Nom
        )

    [#validate] => Array
        (
            [0] => at_newsletter_subscription_form_validate
        )

)
Congo, les chemins de la concertation | Comité Français pour la Solidarité Internationale

bannière programme

Congo, les chemins de la concertation

Documentaire l 38'28'' l Arnaud Soulier l CFSI et Acrobates Films l 2010 l avec le soutien financier de l'Union européenne et de l'Agence française de développement

Le film "Congo, les chemins de la concertation" interroge les acteurs de la société civile congolaise sur un nouvel outil de coopération mis en place depuis 2008 au Congo Brazzaville. Cet outil singulier, appelé Programme Concerté Pluri-Acteurs tend à réunir pouvoirs publics congolais et français et société civile congolaise et française afin d’élaborer ensemble des politiques publiques de lutte contre la pauvreté plus efficaces, plus proches des besoins réels des populations. Les entretiens croisés des protagonistes du film nous conduisent à Brazzaville, Dolisie ou Pointe-Noire. Le film met en lumière que la concertation n’est pas toujours simple et que son chemin est encore long…