Array
(
    [newsletters] => Array
        (
            [#type] => value
            [#value] => Array
                (
                    [1629] => 1
                )

        )

    [mail] => Array
        (
            [#title] => Email
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#maxlength] => 128
            [#weight] => 10
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Courriel
        )

    [subscribe] => Array
        (
            [#type] => submit
            [#value] => Je m'abonne
            [#weight] => 20
        )

    [prenom] => Array
        (
            [#title] => Prénom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 11
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Prénom
        )

    [nom] => Array
        (
            [#title] => Nom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 12
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Nom
        )

    [#validate] => Array
        (
            [0] => at_newsletter_subscription_form_validate
        )

)
Festival ALIMENTERRE : débat entre le réalisateur de Food Savers et Carrefour | Comité Français pour la Solidarité Internationale

Actualités

bannière programme

Festival ALIMENTERRE : débat entre le réalisateur de Food Savers et Carrefour

14/11/2014
Photo du film Food Savers © Schnittstelle Thurn Film GbR

Le 5 novembre, l'association PikPik Environnement et la Maison des Acteurs du Paris durable organisaient une projection du film Food Savers dans le cadre du Festival ALIMENTERRE. Le réalisateur, Valentin Thurn, et le directeur du développement durable du groupe Carrefour, Bertrand Swiderski, étaient présents pour répondre aux questions du public.

Interpellé par les spectateurs, Bertrand Swiderski a rappelé les actions de lutte contre le gaspillage menées par le groupe Carrefour, qui vont des promotions sur les produits dont la date d’utilisation optimale approche aux dons à des associations. Pourtant, chaque grande surface produit en moyenne 200 tonnes de déchets par an.

Bertrand Swiderski a souligné la responsabilité des consommateurs qui refusent par exemple d’acheter des bananes « orphelines » (détachées d’un régime). Mais quand il déplore que les promotions sur les produits à date optimale d’utilisation proche attirent une catégorie de consommateurs qui ressort aussitôt de leur magasin, il apparaît clairement que la motivation de réduction des déchets n’est pas suffisante aux yeux de la grande distribution.

Car, Valentin Thurn s’en indigne, la grande distribution ne paie pas pour l’enlèvement des ordures en fonction de leur poids en France. D’autres aberrations demeurent comme la vente de certains fruits et légumes à l’unité qui élimine de fait tous ceux qui n’atteignent pas le poids standard. La grande distribution française pourrait aussi sensibiliser les consommateurs à la lutte contre le gaspillage alimentaire comme le font déjà des enseignes en Angleterre ou en Allemagne. Des initiatives que Valentin Thurn nous donne à voir dans son film résolument tourné vers l'avenir. 

Où aller voir le film Food Savers ?

Voir en ligne une vidéo de 3 minutes sur l'impact du gaspillage alimentaire

Voir toutes les ressources sur le gaspillage alimentaire sur www.alimenterre.org
 

Le Festival ALIMENTERRE 2014 : plus de 1100 événements programmés du 15 octobre au 30 novembre !
Trouver une séance près de chez vous
Découvrir la sélection des films 2014