Array
(
    [newsletters] => Array
        (
            [#type] => value
            [#value] => Array
                (
                    [1629] => 1
                )

        )

    [mail] => Array
        (
            [#title] => Email
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#maxlength] => 128
            [#weight] => 10
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Courriel
        )

    [subscribe] => Array
        (
            [#type] => submit
            [#value] => Je m'abonne
            [#weight] => 20
        )

    [prenom] => Array
        (
            [#title] => Prénom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 11
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Prénom
        )

    [nom] => Array
        (
            [#title] => Nom
            [#type] => textfield
            [#size] => 20
            [#weight] => 12
            [#required] => 1
            [#placeholder] => Nom
        )

    [#validate] => Array
        (
            [0] => at_newsletter_subscription_form_validate
        )

)
Camille LÉVÊQUE, grande gagnante du Prix ALIMENTERRE 2016 | Comité Français pour la Solidarité Internationale

Actualités

bannière programme

Camille LÉVÊQUE, grande gagnante du Prix ALIMENTERRE 2016

18/05/2016
Camille LEVEQUE, Gagnante du 1er Prix ALIMENTERRE 2016 catégorie Etudiant

Camille Lévêque, grande gagnante du Prix ALIMENTERRE 2016 dans la catégorie Etudiant, nous livre son témoignage.

Son animation poétique : "On récolte ce que l'on sème" a également reçu le "Coup de coeur du Jury" .

CFSI : Camille Lévêque, comment as-tu connu la Campagne ALIMENTERRE et qu’est ce qui t’a donné envie de participer ?

C.L. : J’ai connu la Campagne ALIMENTERRE par la biais du site Moveagri . A l’été 2015, j’ai effectué dans le cadre de mon « BTS Analyse, Conduite et Stratégie de l'Entreprise Agricole », un stage dans une exploitation agricole islandaise. J’ai participé au Blogagri, qui permet de raconter son expérience de stage à l’étranger.

Le sujet du Prix ALIMENTERRE 2016 « Climat, agriculture, alimentation » m’a immédiatement touchée. J’ai voulu absolument participer et mettre un peu de moi-même dans ce projet.

CFSI : Ton film revêt une forme particulière, c’est une animation muette. Pourquoi avoir choisi ce format ? Qui a contribué à sa réalisation ?

C.L. : Je développe depuis quelques mois des compétences en dessin et animation. C’est un média plus neutre et qui permet de toucher plus de gens. Je l’ai entièrement réalisé seule sauf la musique.

L’animation est un média qui demande beaucoup de temps : je n’ai pas compté mes heures ! J’ai sollicité les gens autour de moi, mes enseignants, la famille, pour être sûre que leurs questionnements étaient ceux que je souhaitais susciter chez le public. Je voulais un film qui provoque des sentiments et des questionnements. J’ai donc modifié certains passages, accéléré ou ralenti le rythme, pour rendre le film plus compréhensible, entre autre aux plus jeunes.

CFSI : Maintenant que tu as gagné le Prix ALIMENTERRE, quel est ton souhait pour l’avenir de ce film ?

C.L. : J’aimerais que ce film serve de support pour alimenter le débat. L’objectif ce n’est pas qu’il donne des réponses mais qu’il incite le public à se poser des questions et qu’il transmette des émotions.

Je suis très contente de gagner ce prix car aujourd’hui, ce film va être diffusé dans certains collèges de ma région (Pays de la Loire). Après avoir visionné le film, les jeunes vont essayer d’écrire une histoire et ensuite je viendrais à leur rencontre pour en débattre avec eux.

NB. On récolte ce que l’on sème, réalisé par Camille Lévêque, étudiante du lycée agricole Saint Clair Blain Derval (Pays de la Loire), sera diffusé avant les séances du Festival ALIMENTERRE 2016 en France et à l’international.

 

On récolte ce que l'on sème (Prix ALIMENTERRE 2016 - catégorie étudiant) from CFSI alimenterre on Vimeo.

La cérémonie de remise du Prix ALIMENTERRE a été co-organisée avec la Direction générale de l'Enseignement et de la Recherche du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt avec le soutien de l'Agence Française de Développement, en partenariat avec Biocoop et Artisans du Monde.